Rechercher

Comprendre les codes de communication du chien

Dernière mise à jour : 19 août 2021

C'est important de connaître les codes de communication du chien afin de répondre à ses besoins et de pourvoir anticiper ses réactions face à certain évènement.


Nos animaux nous parlent, il suffit de les observer pour le comprendre.

Ils n’ont pas la parole, comme nous, mais utilisent un ensemble de codes pour communiquer.


Les chiens possèdent un large panel de codes pour se faire comprendre par leurs congénères, et par la même occasion, par nous humain.


Les codes canins sont universels mais vont être adaptés d’un individu à l’autre à cause de la morphologie du chien mais aussi de la domestication. En effet, en fonction de la race, les oreilles et la queue ne pourront être utilisées de la même façon.


Par exemple, mon Bulldog Anglais, qui a une queue minuscule, ne va pas savoir l’utiliser de la même manière que mon Shih-Tzu, qui a une longue queue en éventail.


Les codes canins s’apprennent dès le plus jeune âge, lors de l’apprentissage du chiot. C’est pourquoi, il est important de ne pas séparer trop tôt le chiot de sa maman. Il en a besoin, elle va lui apprendre, entre autres, comment il doit communiquer et se faire comprendre par les autres congénères. Il va aussi apprendre, par ses expériences personnelles ou lors de ses interactions avec les membres de sa fratrie, les expressions corporelles, les vocalises, les postures et les rituels …

Il est également très important de le socialiser et de ne pas l’isolé.


Votre chien va utiliser les codes canins, par exemple, lorsqu’il va croiser un autre chien. Il doit pouvoir comprendre ce que l’autre veut lui dire et doit pouvoir se faire comprendre par ce chien. Si les chiens ne se comprennent pas, ils peuvent se bagarrer alors qu’au départ ils voulaient juste être tranquilles.


Votre chien va également utiliser les différents codes ou postures en votre présence, afin de communiquer avec vous.


Pour comprendre votre chien et anticiper ses réactions, il est important de connaître la signification des différents codes qu’il utilise.


Dans cet article, je vous explique :


1. Pourquoi connaître les différents codes de communication du chien ?

2. Quels sont les différents codes canins ?





1. Pourquoi connaître les différents codes de communication du chien ?


Connaître les différents codes de communication du chien va vous permettre d’améliorer votre relation avec votre compagnon de vie et renforcer votre complicité.


Pour apprendre les codes de communication de votre chien vous devez l’observer attentive et de manière assidue.

Pour une meilleure relation, rien de tel que la communication !


5 raisons pour lesquelles vous devez comprendre votre chien :


1. voir sa douleur émotionnelle et agir en conséquence. Une douleur qui n’est pas traitée peut engendrer des problèmes plus profonds comme du stress, de l’agressivité, des destructions, un mal-être …


2. lui apporter tout le bien-être dont il a besoin. Les besoins de votre animal peuvent être différents de ce que vous pensez.


3. pour arriver à vous faire comprendre également, par votre chien. Par exemple, quand votre chien vous regarde alors qu’il est stressé, vous pouvez lui indiquer que la situation est normale et sereine en plissant doucement les yeux ou en détournant la tête.


4. pour décoder les interactions avec ses congénères. Cela vous permettra de comprendre ce qui se passe entre eux et d’éventuellement anticiper leur réaction.


5. pour décoder également, les interactions de votre chien avec les autres animaux. Lorsque par exemple, votre chien va croiser un chat, par son comportement vous allez pouvoir comprendre son intention.




2. Quels sont les différents codes canins ?


Nous avons vu 5 raisons importantes de comprendre les signaux de votre chien. Maintenant, vous allez découvrir ses différents codes de communication.

Comme chaque chien est unique, il peut y avoir des variantes dans l’utilisation des différents codes.



Les codes canins peuvent se regrouper en fonction des sens de votre chien :


Le toucher : ce sens est essentiellement utilisé pour la communication entre la mère et ses chiots.


L’ouïe : votre chien communique par signaux auditifs : comme les aboiements, les grognements, les gémissements, les pleurs, les couinements, les hurlements … Chaque son a sa propre signification. Votre chien va aboyer différemment s’il veut jouer ou s’il a peur de quelque chose.


La vue : ce sont les signaux perçus par les yeux comme des postures ou des mimiques. Votre chien a acquis les différentes postures durant sa période de socialisation, par l’intermédiaire de ses interactions avec sa mère ou d’autres adultes et grâce aux jeux entre chiots.


L’odorat : se sentir permet aux chiens de faire connaissance et de sentir les phéromones diffusées par le congénère. Les phéromones tiennent une place importante dans la communication sociale et sexuelle entre les chiens.



Afin de mieux comprendre votre chien, voici une liste de codes canins :


Les signaux auditifs utilisés par les chiens :

L’aboiement : va permettre de vous alerter, de vous avertir ou pour obtenir de l’attention


Le grognement : pour avertir qu’il perçoit un potentiel danger, le son sera généralement plus grave. Pour mettre de la distance ou lors de jeux mais dans ce cas, le son des grognements sera plus aigu.


Les pleurs ou les gémissements : le chien cherche l’attention, il a besoin d’une interaction sociale. Il peut également vous indiquer une détresse ou une incertitude. Les gémissements sont plus souvent utilisés par les jeunes chiots.


Les plaintes : rechercher de l’attention, de l’interaction sociale. Mais peut également indiquer une détresse, une anxiété ou un isolement.


Les hurlements : vont être utilisés pour provoquer un contact social, une cohésion du groupe, une communication à grande distance. Ils peuvent également indiquer une présence ou une anxiété.


Les autres signaux utilisés par les chiens :

Prendre la fuite : lorsque votre chien a peur.


S’asseoir en levant une patte : il attire votre attention « coucou, je suis là », parce qu’il a faim ou qu’il veut jouer.


Ignorer l’autre chien en reniflant par terre et en détournant volontairement la tête et le corps : votre chien montre qu’il ne veut pas de conflit.


Approcher un congénère en réalisant une courbe et en se tortillant : votre chien indique à l’autre chien qu’il vient en paix, il a envie de jouer et non de se disputer.


Se jette sur le dos et s’immobilise, la queue entre les jambes : votre chien montre à son congénère qu’il ne veut pas d’ennui et accepte son autorité hiérarchique. C’est un signe de soumission.


Dresser les oreilles et hérisser le poil : votre chien montre à l’individu qui arrive qu’il se méfie, qu’il n’est pas en confiance.


Gueule ouverte et remonte les lèvres : même sans grognement, c’est un signe d’autorité, de domination. Le chien met en garde.


Dents apparentes, grognement, poils hérissés, queue dressée au-dessus du dos : votre chien a senti un danger, il se sent menacer et est prêt à attaquer.


Grogner, aboiement d’avertissement, suivi d’un saut d’attaque : votre chien est prêt à attaquer, soit parce qu’il a peur, soit parce qu’il se sent « attaqué » alors qu’il venait en paix mais malheureusement, il ne sait pas fait comprendre. Il peut également indiquer par ce comportement un « stop », par exemple, s’il a des douleurs et qu’il désire que le contact cesse.


Position de jeu : votre chien étend les pattes avant au sol et laisse ses fesses en l’air. Il peut également inviter au jeu en aboyant et en bougeant.


Se met sur le dos en position relax : dans cette position, votre chien est souvent en attente de caresse.


S’asseoir en faisant le « chien mignon », oreilles vers l’arrière et yeux de « cocker » triste : le chien attend quelque chose de vous (friandises, caresse …) où il sait qu’il a fait quelque chose qui ne va peut-être pas vous plaire.


Debout oreilles dressées qui pivotent et regard au loin : votre chien est en alerte, il a entendu et vu quelque chose qui a attiré son attention. Il observe, il analyse afin d’adopter son comportement.


Garde sa gueule ouverte, les lèvres détendues : votre chien est détendu.


S’étire, soupire en se couchant : votre chien est serein et va s’installer confortablement.


Se tortille l’air ravi : le chien est content. C’est souvent lorsque vous le gratouillez ou le caressez, il apprécie ce moment et vous le montre.


Se gratte nerveusement : votre chien n’est pas serein, il est stressé par quelque chose. C’est l’un des symptômes d’un chien anxieux.


Se secoue après une situation de stress : votre chien évacue son stress.


Tête penchée sur le côté : votre chien est curieux, son attention est attirée par quelque chose.


Halète les yeux à moitié fermés, assis ou couché : votre chien est serein, relax.


Oreilles et queue détendues : chien tranquille serein.


Se couche : il est serein.


Cligne des yeux : lorsque votre chien cligne des yeux (battement des paupières), il peut faire passer différents messages comme par exemple, que ses intentions sont amicales ou « c’est toi le chef ».


Garde les yeux mi-clos : votre chien montre son intention de ne pas vouloir se disputer.


Vous regarde droit dans les yeux : il peut s’agir d’un comportement de provocation mais pas que … Les chiens domestiques peuvent néanmoins fixer leur maître dans les yeux afin de mieux saisir ses ordres ou ses états d’âme. Lorsque le chien fixe amicalement un humain, le reste de son corps traduit une profonde décontraction (ou bien envoie des signaux de soumission). Par contre, un chien qui vous fixe avec un corps raide et tendu, il vous lance au contraire un défi et vous témoigne son agressivité, surtout s’il montre le blanc de ses yeux.







Téléchargez GRATUITEMENT la liste des codes canins afin de mieux comprendre votre chien.







Pour aller plus loin dans le bien-être de votre compagnon de coeur parce que pour vous c'est une priorité, je vous propose un accompagnement bien-être : cliquez ici


Cristelle Blavier et son chat Pita.

Conclusion

Le comportement de votre chien n’est pas anodin, il doit être analysé afin de comprendre pourquoi il a ce comportement. Il faut connaître les circonstances afin de pouvoir agir.


Reconnaître les différents codes canins est aussi important que le comportement afin de pouvoir anticiper des situations inconfortables.


Toutefois, chaque chien peut avoir personnalisé, adapté son langage à cause de l’influence de son éducation et de sa morphologie. C’est pourquoi, il est primordial d’observer attentivement son compagnon de vie, dans toutes circonstances, afin de connaître ses propres « codes » du langage.


La communication avec votre chien est indispensable pour vivre en harmonie.

77 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout